Le Kundalini yoga

12 01 2010

Je vous emmène aujourd’hui à un cours de Kundalini yoga.

Prenez place sur votre tapis. Asseyez-vous en tailleur. Le thème de la séance est aujourd’hui le coeur : le coeur comme étant le centre de nos émotions et le coeur comme muscle vital.

Étirez votre buste. Le coccyx rentre dans la terre, le haut du crâne essaie de rejoindre le ciel. Respirez profondément et commencez à chanter le mantra : « Ong Namo Guru Dev Namo » (J’appelle la sagesse divine).

Nous commençons par un exercice de respiration. Puis, pour nous réchauffer, libérer notre énergie et accélérer le rythme cardiaque, nous commençons à faire l’exercice appelé la grenouille. Position de départ : genoux fléchis et écartés, mains au sol, dans la position d’une grenouille,  expirez. Deuxième position : baissez la tête, relevez les fesses, tendez les jambes, expirez. Répétez cet exercice plusieurs fois.

Ensuite, nous faisons différents exercices (avec respiration par le diaphragme) pour activer le feu intérieur Agni.

Une fois les exercices terminés, nous nous allongeons sur le dos en position de l’homme mort (Savasana). Nous nous détendons pendant une dizaine de minutes. Et puis nous reprenons lentement nos esprits. Nous nous asseyons à nouveau en tailleur et nous consacrons les dernières minutes du cours à une méditation appelée le lotus du coeur. Les doigts se trouvent dans une position appelée Lotus Mudra.

Pour terminer, nous chantons à nouveau tous ensemble trois fois « Sat Nam » (Je suis).

Voilà donc à quoi peut ressembler un cours de Kundalini yoga.

Le Kundalini Yoga enseigné aujourd’hui s’inspire des instructions de Yogi Bhajan, qui a quitté le Nord de l’Inde pour venir enseigner le Kundalini Yoga en Occident en 1968. Le Kundalini Yoga s’efforce de réveiller l’énergie vitale de l’être humain, la Kundalini. Il travaille beaucoup avec les chakras (centres énergétiques dans le corps) et les méridiens le long desquels circule l’énergie.

Pour en savoir plus : Satya Singh, Manuel du Yoga Kundalini, Editions Marabout, 1996





Se décontracter avec le Qi Gong

6 01 2010

Après de longues heures passées à son bureau ou les yeux rivés devant son ordinateur, il arrive souvent que l’on ressente une raideur au niveau de la nuque. Un usage répété de la souris peut aussi provoquer ce type de douleur et une sensation d’ankylose au niveau des épaules.

Voici quelques exercices simples de Qi Gong qui vous aideront à décontracter nuque et épaules :

– Position de base: debout, jambes écartées (de la largeur des épaules) et légèrement fléchies, dos droit mais souple (comme un roseau agité par la brise ;-)), bras légèrement écartés du corps

– Échauffement: avec le plat de la main, frapper doucement le corps en remontant des pieds vers la nuque, sans oublier le ventre le dos et les bras. Cela réchauffe et stimule la circulation sanguine.

– Exercice pour la nuque: décrivez plusieurs fois un huit horizontal avec la tête, puis un huit vertical. Décrivez ensuite un huit horizontal avec le menton comme si vous suiviez le contour d’une assiette posée devant vous. Enfin décrivez un grand cercle avec le menton comme si vous suiviez un cerceau coincé à la verticale entre le menton et la poitrine.




-Exercice pour les articulations et les épaules. Placez les mains devans vous. Imaginez qu’un huit vertical est placé devant chaque main. Décrivez-le des doigts. Tout en continuant de bouger les mains, étendez les bras de chaque côté du corps et poursuivez le mouvement. Au bout d’un moment, vous sentez la chaleur monter dans vos épaules et les bras sont lourds. Persévérez encore quelques instants. Puis, secouez les bras et les mains pour faire circuler l’énergie.

– Pour finir, vous pouvez masser la nuque en croisant les mains derrière la nuque et en frottant de droite à gauche.

Les 3 Dan Tian