Comment ne pas passer à côté de la vie

24 01 2010

Voici quelques sources d’inspiration et de motivation :

1. La vie vous appartient
C’est de votre vie que l’on parle ici. Gardez toujours à l’esprit que vous êtes responsable de vos actes et que l’ensemble de ces actes façonne votre vie. Si l’avenir est composé de parcelles du passé et du présent, alors réfléchissez bien chaque jour à quoi vous allez employer votre temps.

2. Ne gâchez pas votre temps
Savez-vous combien de temps il vous reste à vivre ou de combien de vies vous disposez ?
Gérez votre temps comme s’il s’agissait d’un trésor. Fixez vos priorités et organisez vos rendez-vous et votre emploi du temps selon ces priorités. Ces priorités doivent impérativement s’accorder avec vos valeurs et vos principes de vie et vous aider à atteindre vos objectifs. Réduisez au minimum le temps passé à des tâches rébarbatives et inutiles à vos yeux. Apprenez à dire non. Cela ne plaira pas à tous vos amis, ni à votre chef mais vous aurez à nouveau l’impression d’être maître de votre temps. Expliquez la raison de votre refus. Les gens intelligents comprendront, pour les autres… trouvez des excuses (sans tomber dans les gros mensonges ni les tricheries). Soyez franc mais diplomate !

Conseils de lecture :
Réussir quand on est paresseux, Zelinski
Maîtrisez votre temps : chassez les voleurs de temps pour être moins stressé, Lothar-J. Seiwert

3. Prenez soin de votre santé
Une conséquence logique au paragraphe précédent : si vous ne voulez pas gâcher votre temps à soigner vos maladies, écoutez votre corps, donnez-lui ce qu’il vous réclame. Mangez sainement. Faites du sport et surtout des exercices réguliers en plein air. C’est encore ce qui renforce le plus les défenses immunitaires (et c’est bien moins cher que les vitamines et tous les produits miracles sensés booster le système immunitaire). Croyez-moi, j’en ai fait l’expérience et depuis, je me bouge le derrière.

4. Ne vous laissez pas submerger par les émotions négatives !
Apprenez à maîtriser votre colère sans la ravaler. Les techniques de relaxation et la méditation sont pour cela vos alliées.
Ne vous laissez pas dominer par la peur. Vous risqueriez de passer à côté de beaucoup de moments de bonheur. N’ayez pas peur du changement ni des crises. Souvenez-vous du proverbe : « À tout malheur quelque chose est bon». Essayez de tirer des leçons des crises que vous traversez.

Conseil de lecture :
La colère : transformer son énergie en sagesse, Thich Nhat Hanh

5. Trouvez une bouée à laquelle vous raccrocher dans la tempête !

Entrenez vos amitiés et aimez votre partenaire, pensez à votre famille. Toutes ces personnes (ou du moins quelques-unes d’entre elles ;-)) vous aideront à faire face aux problèmes et aux coups du destin.
Et ayez aussi une passion ou des sources d’inspiration auxquelles vous raccrocher dans les moments de solitude.

Mon conseil personnel
Il est un livre qui m’a aidé à traverser les moments de désespoir (décès, séparation). Je le relis à chaque fois que je suis au fond du gouffre. Difficile de dire s’il a ce pouvoir magique pour tout le monde. Je le cite tout de même à tout hasard :
L’art du bonheur, le Dalaï Lama

Je vous invite aussi à lire l’article du blog Palsambleu Comment rater sa vie.

Sur ce, profitez de la vie, de votre vie !

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :