Le Kundalini yoga

12 01 2010

Je vous emmène aujourd’hui à un cours de Kundalini yoga.

Prenez place sur votre tapis. Asseyez-vous en tailleur. Le thème de la séance est aujourd’hui le coeur : le coeur comme étant le centre de nos émotions et le coeur comme muscle vital.

Étirez votre buste. Le coccyx rentre dans la terre, le haut du crâne essaie de rejoindre le ciel. Respirez profondément et commencez à chanter le mantra : « Ong Namo Guru Dev Namo » (J’appelle la sagesse divine).

Nous commençons par un exercice de respiration. Puis, pour nous réchauffer, libérer notre énergie et accélérer le rythme cardiaque, nous commençons à faire l’exercice appelé la grenouille. Position de départ : genoux fléchis et écartés, mains au sol, dans la position d’une grenouille,  expirez. Deuxième position : baissez la tête, relevez les fesses, tendez les jambes, expirez. Répétez cet exercice plusieurs fois.

Ensuite, nous faisons différents exercices (avec respiration par le diaphragme) pour activer le feu intérieur Agni.

Une fois les exercices terminés, nous nous allongeons sur le dos en position de l’homme mort (Savasana). Nous nous détendons pendant une dizaine de minutes. Et puis nous reprenons lentement nos esprits. Nous nous asseyons à nouveau en tailleur et nous consacrons les dernières minutes du cours à une méditation appelée le lotus du coeur. Les doigts se trouvent dans une position appelée Lotus Mudra.

Pour terminer, nous chantons à nouveau tous ensemble trois fois « Sat Nam » (Je suis).

Voilà donc à quoi peut ressembler un cours de Kundalini yoga.

Le Kundalini Yoga enseigné aujourd’hui s’inspire des instructions de Yogi Bhajan, qui a quitté le Nord de l’Inde pour venir enseigner le Kundalini Yoga en Occident en 1968. Le Kundalini Yoga s’efforce de réveiller l’énergie vitale de l’être humain, la Kundalini. Il travaille beaucoup avec les chakras (centres énergétiques dans le corps) et les méridiens le long desquels circule l’énergie.

Pour en savoir plus : Satya Singh, Manuel du Yoga Kundalini, Editions Marabout, 1996

Publicités

Actions

Information

One response

9 03 2010
Pranahuti – Le plein d'énergie » Blog Archive » Pratiquer le Qi Gong, mais pour quoi faire ?

[…] – ne plus avoir mal au dos. Comme il faut toujours formuler ses objectifs de façon positive, je devrais plutôt dire : débloquer les tensions au niveau du dos – maîtriser mon énergie, savoir la diriger, la canaliser, la décupler (j’ai déjà commencé ce travail avec le Kundalini yoga) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :